Relations avec les collègues

La classe montre une volonté de s’investir dans le projet, ainsi que l’équipe pédagogique. Mais des incohérences dans l’organisation engendrent des difficultés et une remise en question des réalisations effectuées avec le professeur d’arts appliqués dans le cadre de ce projet.…
Dans une école maternelle, les rapports sont conflictuels entre l’équipe ATSEM et les professeurs des écoles. Dans une classe de cette école, un conflit d’autorité oppose plus particulièrement l’ATSEM et l’enseignante. L’article tente de saisir les raisons de ces…

Pourquoi proposer une analyse complémentaire ?

  • rectifier ou préciser une information donnée dans le texte ;
  • identifier de nouveaux enjeux et/ou développer certains enjeux peu explicités dans l’analyse initiale (en lien avec l’item « Les problèmes posés par la situation ») ;
  • ajouter des références à de nouveaux textes réglementaires susceptibles d’apporter de nouveaux éclairages à l’analyse de la situation (en lien avec l’item « La dimension réglementaire ») ;
  • ajouter des références à de nouveaux textes de recherche susceptibles d’apporter de nouveaux éclairages à l’analyse de la situation (en lien avec l’item « Des ressources universitaires ») ;
  • ajouter des résultats d’enquêtes menées auprès d’autres enseignants, personnels travaillant dans l’établissement, parents, élèves… (en lien avec l’item « Ce qu’en disent des collègues et d’autres acteurs ») ;
  • contribuer à la définition des pistes de résolution (en lien avec l’item « Pistes de résolution de la situation ») ;
  • prendre parti sur la base des ajouts/modifications effectuées (en lien avec l’item « Prendre parti »).